}
Article actualité Automobile & mobilités

Le mot de Dominique Roullet-Revol : l’automobile, se réinventer pour dessiner l’avenir

28 janvier 2022
Parallèlement la crise profonde des approvisionnements (semi-conducteurs, magnésium…), l’augmentation du coût des matières premières impactent les délais de livraison et les prix, et renforcent cette incertitude. En effet nos entreprises doivent actuellement faire simultanément face à de profondes mutations structurelles avec la décarbonisation des villes et véhicules, l’arrivée de nouveaux constructeurs, les ruptures technologiques et l’évolution du concept de mobilité. Et aussi à une crise économique conjoncturelle profonde avec la volatilité du carnet de commandes des constructeurs, la gestion des hausses matières, des transports et de l’énergie mettant en danger la trésorerie, les emplois et la performance de toutes les entreprises de la chaine de sous-traitance automobile.

Parallèlement la crise profonde des approvisionnements (semi-conducteurs, magnésium…), l’augmentation du coût des matières premières impactent les délais de livraison et les prix, et renforcent cette incertitude. En effet nos entreprises doivent actuellement faire simultanément face à de profondes mutations structurelles avec la décarbonisation des villes et véhicules, l’arrivée de nouveaux constructeurs, les ruptures technologiques et l’évolution du concept de mobilité. Et aussi à une crise économique conjoncturelle profonde avec la volatilité du carnet de commandes des constructeurs, la gestion des hausses matières, des transports et de l’énergie mettant en danger la trésorerie, les emplois et la performance de toutes les entreprises de la chaine de sous-traitance automobile.

Nos PME doivent donc à la fois conforter la résilience de leur supply chain devant cette crise inédite et se réinventer pour saisir de nouvelles opportunités. Les engagements en matière d’économie circulaire vont impliquer de nouvelles innovations et les plasturgistes ont une carte à jouer en matière d’éco-conception, de réemploi, de frugalité autour des matières plastiques et d’intégration de matières recyclées. Il en est de même pour le véhicule de demain, connecté, autonome, partagé et électrique, ouvrant autant de possibilités que de nouvelles fonctions.

Enfin, si nous nous retrouvons au sein de notre association professionnelle Polyvia et du pôle Automobile & Mobilités, c’est bien que nous sommes convaincus que l’action partenariale est riche de sens pour nous, dirigeants. Gardons à l’esprit que notre coopération devient notre nouvelle compétition et notre existence de demain est conditionnée par notre capacité à concrétiser ce « plus fort ensemble ».

Vos contacts Polyvia sur vos territoires sont à votre disposition pour échanger et accompagner votre entreprise en cette période.

Au plaisir de vous retrouver au sein du pôle en 2022.

Dominique Roullet-Revol, Président du pôle Automobile et mobilités