Aller au contenu principal
bouteille de plastique dans une main

27 septembre 2021

Plateforme MORE, un compteur reconnu pour suivre la consommation de matières recyclées

Tout engagement implique une obligation de moyen et de résultat. C’est la ligne que s’est fixée Polyvia après son engagement d’incorporer 1 million de tonnes de matières plastiques recyclées (MPR) à l’horizon 2025. Le moyen, c’est la plateforme More. Les résultats, ce sont ceux de la première campagne de collecte des tonnages de MPR et bientôt de la deuxième. Une nouvelle page de la plasturgie est en train de s’écrire.

La 3ème campagne de collecte des tonnages de MPR auprès des industriels a démarré le 7 juin dernier comme pour marquer le retour à plus de normalité après une longue période d’incertitude due à la crise sanitaire. Cette nouvelle campagne est l’occasion de confirmer la dynamique de l’économie circulaire engagée par notre profession et de passer à la vitesse supérieure : le moindre kilo de MPR incorporé dans un produit plastique doit pouvoir être enregistré dans More. Rappelons que la plateforme numérique More « MObilisés pour REcycler » a été lancée en avril 2019 par EuPC en coopération avec ses membres dont Polyvia. L’objectif est d’enregistrer de manière transparente les efforts des 50 000 plasturgistes européens pour atteindre le volume de 10 millions de tonnes de MPR utilisées chaque année entre 2025 et 2030 en Europe.

Définitions

More ne concerne que les 2 catégories de MPR suivantes :

  • MPR "post-consommation" issues de déchets des ménages et des activités commerciales (magasins, bureaux…).
  • MPR « post-industrielles » issues de déchets d’activités industrielles générés durant la fabrication d'un produit avant sa consommation.

En revanche, les plastiques issus de chutes ou de rebuts de production retraités au sein de l’entreprise ne doivent pas être déclarés dans More.

MORE, un "compteur MPR" reconnu

L’utilisation de More par notre industrie est un enjeu majeur. En effet, dès la publication en 2018 de la feuille de route pour l’économie circulaire du gouvernement et l’engagement de Polyvia d’incorporer 1 Mt de MPR à l’horizon 2025, les pouvoirs publics ont souhaité la mise en place d’un outil de mesure de la consommation de MPR. Le terme de « compteur » a été prononcé pour la première fois par Brune Poirson, Secrétaire d'État à la Transition écologique, lors d’un évènement de la filière plastique au Ministère de l’économie en juillet 2018. Depuis le lancement de More, Polyvia en a fait largement la promotion, ministères, régénérateurs, donneurs d’ordre...

Aujourd’hui la plateforme a gagné ses lettres de noblesse en étant reconnue comme le compteur de MPR sur lequel on peut compter.

Comment obtenir son label MORE 2021 ?

En France, le déploiement de More a été l’occasion de créer le « Label More », outil incitatif décerné aux plasturgistes qui déclarent leurs données sur la plateforme. Pour l’obtenir, vous devez remplir les 2 conditions suivantes : avoir une activité de plasturgiste et avoir utilisé des MPR en 2020 sans limite de tonnage.

Ensuite, il suffit de vous rendre sur la page dédiée au Label More du site internet de Polyvia : www.polyvia.fr qui donne toutes les explications quant à l’inscription et à la saisie des données. En cas de difficultés, n’hésitez pas à contacter votre Délégué régional Polyvia. Une fois la saisie des données effectuée, la plateforme vous adresse un mail récapitulatif. Quelques jours plus tard vous êtes informés de la disponibilité du Label More mentionnant le nom de votre entreprise pour une remise en main propre ou à distance selon votre choix.

À lire aussi