Aller au contenu principal

18 mai 2021

L'apprentissage un partenariat gagnant gagnant - témoignage d'un tuteur

Vous hésitez encore à accueillir un apprenti au sein de votre entreprise ? Lisez l’interview d’Alain Pierron, responsable développement chez VPI Besançon (et tuteur de Vincent Jault) qui pourra finir de vous convaincre.

Alain Pierron, existe-t-il une culture de l'apprentissage au sein de votre entreprise ?  

Nous avons une réelle volonté d’accueillir des apprentis au sein de VPI et de jouer ainsi notre rôle sociétal au niveau de la formation des jeunes au sein de la région Franche Comté et du département du Jura. Au sein du service développement, nous l’avons mis en place dès mon arrivée au poste de responsable de service en 2012. 

Quel est l'intérêt pour votre entreprise à miser sur l'apprentissage ?  

L’apprentissage est pour nous du gagnant gagnant. L’alternance permet à l’entreprise de pouvoir confier à l’alternant des dossiers qui se complexifient au fil de sa montée en compétence. Pour l’apprenti, à l’issue de sa formation, il aura pu mettre en pratique les acquis théoriques des cours et découvrir aussi la diversité et les exigences du monde professionnel. 

Avez des difficultés à recruter ces apprentis ?  

Nous souhaitons que l’alternance puisse se faire dans l’ensemble des services de la société. Mais au niveau du service mécanique, par exemple, nous ne trouvons pas de candidats. 

Vous recherchez des apprentis issus de quel niveau d'études ? C’est variable : au niveau du développement nous accueillons des jeunes à partir de la licence, voir bac+2 avec des profils Eco conception. Nous veillons également à prendre des alternants en automatisme robotique Cobotique. Pour le service mécanique un niveau BEP peut s’envisager, cela est surtout lié à l’envie que l’apprenti a de progresser. 

Est-il possible que ces jeunes soient ensuite embauchés dans l'entreprise ? 

Oui bien sûr, il y a une réelle volonté chez VPI, de former des jeunes et de les fidéliser au sein de notre structure, car notre pyramide des âges montre que des collaborateurs arrivent en fin de parcours professionnel d’ici 2 à 5 ans et seront remplacés progressivement par les jeunes générations. Par exemple, notre première apprentie en Master2 a rejoint l’équipe à l’issue de sa formation. 

Le monde de l’entreprise et VPI en particulier doivent se rendre plus visibles auprès des écoles, centres de formation et autres acteurs économiques. 

Que mettez-vous en place de spécifique pour l'accueil de l'alternant ?  

Nous sommes implantés dans un gros bourg ce qui peut être une difficulté pour se loger. Nous nous sommes rapprochés de la commune pour mettre en place des solutions, comme proposer des logements à nos étudiants. On favorise également le co-voiturage en adaptant les horaires si besoin. 

Au sein de la société VPI nous mettons en place diverses actions afin de garantir une intégration de bonne qualité pour nos apprentis : 

  • Un parcours d’Intégration au sein des principaux services de la société pour présenter à l’apprenti notre activité, notre organisation et son environnement de travail 
  • Une étude avec le prestataire 1% logement, des possibilités de logement à proximité de la société 
  • Une aide de 100€/mois pour aider au financement du loyer, 
  • Une prime de transport de 15€/mois, nette de charge sociale et d’impôt. 
  • Un accompagnement fort entre le tuteur et son apprenti afin d’assurer un suivi régulier et efficace entre le professeur principal, l’apprenti et l’employeur. 

 

Quel retour d'expérience pouvez-vous faire sur le parcours de Vincent Jault ?  

Vincent a fait une licence sur les objets connectés avant de continuer un cycle en Eco conception. Nous avions souhaité qu’il intègre VPI dès sa licence, mais nous sommes arrivés trop tard ! Lorsqu’il a proposé de faire une alternance avec Polyvia Formation (ex Cirfap), nous avons accepté. Nous connaissons bien cette formation, car 3 personnes de l’équipe l’ont suivie. Vincent a eu une période scolaire particulière du fait du Covid. Heureusement, l’alternance lui a permis de garder un lien dynamique avec l’extérieur et l’entreprise. Le cursus de Polyvia Formation associe la partie théorique dispensée sur le campus de Dijon et la pratique à Lyon. Ces jeunes apprentis ont donc une double vision qui leur permet d’appréhender les différentes facettes du métier. Cependant l’étudiant doit pouvoir jongler avec les 3 sites (Dijon, Lyon et l’entreprise). 

 

Vous souhaitez accueillir un apprenti pour la rentrée 2021 ?

Prêts à renforcer vos équipes avec des apprentis ?

Polyvia Formation propose 18 diplômes répartis sur la France. 
En 3 mn maximum, faites connaitre vos besoins : cliquez ici

Les équipes de Polyvia Formation prendront ensuite contact avec vous pour aboutir à des propositions de profils, présélectionnés.