Aller au contenu principal
Reemploi des poudres d'impression 3D

28 mai 2021

Ford et HP : en route pour une révolution durable !

Ford et HP ont uni leurs forces pour accélérer l'économie circulaire dans le secteur automobile et réduire les déchets. Le résultat - un premier programme de l'industrie qui permet de réutiliser les poudres et les pièces imprimées en 3D et de les transformer en pièces de véhicules moulées par injection.

Les avantages de la fabrication additive sur l’impact environnemental de la production sont reconnus. Par définition, en n’utilisant que la matière utile mais aussi grâce à l’éco-conception et la fabrication de pièces optimisées, plus légères, cette technologie permet de produire des pièces, à la demande, au plus près de leur utilisation, d’augmenter leur réparabilité, réduisant ainsi leur impact logistique. En s’associant, HP et Ford ont voulu aller encore plus loin afin de mieux utiliser les matériaux de fabrication usagés et développé cette solution qui ne produit aucun déchet.

Le recyclage des poudres 3D au service de l'injection de pièces

La durabilité est une priorité pour les deux entreprises, qui, grâce à une exploration conjointe, ont abouti, en moins d’un an, à cette solution innovante et respectueuse de l'environnement. HP, fournisseur d'imprimantes 3D, a travaillé avec Ford dans leur centre de fabrication avancé pour concevoir et mettre en œuvre la chaîne d'activités de recyclage des produits.  Dans cette chaîne, les résidus de poudres issus des imprimantes 3D HP sont recyclés pour fabriquer par moulage par injection des clips de conduite de carburant installés pour la première fois sur les camions Ford Super Duty F-250. Les pièces moulées par injection qui en résultent sont meilleures pour l'environnement sans compromis sur la durabilité et la qualité exigées par Ford et ses clients. Non seulement elles répondent à la norme de résistance aux produits chimiques et à l’humidité offerte par leurs homologues fabriqués de manière conventionnelle, mais elles les surpassent en termes de légèreté (de 7%) et de coût (de 10%).

"Un processus unique en son genre qui réunit des industries totalement différentes !"
Sandrine Farré, Responsable marketing France, HP 3D Printing & Digital Manufacturing

Trois autres entreprises les ont aidés à rendre le résultat du projet possible. La société de soins bucco-dentaires, SmileDirectClub, qui produit plus de 40 000 aligneurs par jour, fournit à Ford ses moules imprimés en 3D avec son parc de plus de 60 imprimantes HP, pour augmenter son volume de recyclage. Le producteur de résine Lavergne, partenaire de recyclage de longue date de HP, transforme ces moules et les résidus de poudre des imprimantes 3D HP MJF de Ford en granulés de plastique recyclé de haute qualité, adaptés au moulage par injection.

Pellets de poudres 3D recyclées Clip automobile matière 3D recyclée

Les pellets sont ensuite moulés en clips de conduite de carburant par ARaymond, qui conçoit, et fabrique des systèmes d'assemblage pour Ford.

Ce processus unique en son genre, réunissant des industries totalement différentes, représente non seulement une collaboration avant-gardiste, mais étend l'impact durable à travers la chaîne de valeur.

Fabriquer autrement grâce à l'impression 3D

HP redouble d’efforts afin de développer des innovations liées aux matériaux permettant d’éliminer certains des obstacles traditionnels à l’adoption de l’impression 3D : son coût, sa qualité, ses performances et sa polyvalence. Sa gamme de poudres polymères développées en partenariat avec les plus grands chimistes pour la technologie 3D HP Multi Jet Fusion dispose d’un taux de réutilisabilité hors pair dans le secteur.

Plus d'informations ?

Pour découvrir d'autres innovations ou être accompagné dans votre choix de technologie 3D, nous vous invitons à solliciter notre pôle Performance Industrielle.

En savoir plus.

À lire aussi
Sur le même thème
Pour aller plus loin