Aller au contenu principal

28 mai 2021

Point sur les marchés

La mise en place de pôles marché est une des principales nouveautés de la nouvelle organisation de Polyvia. L’objectif poursuivi est d’apporter aux adhérents une valeur ajoutée nouvelle, complémentaire de ce qu’ils trouvent déjà, tournée aussi bien vers le court terme et le présent, que vers l’avenir et la prospective. Tout cela en garantissant une proximité conforme à l’ADN du syndicat.

Concrètement, un questionnaire a été envoyé aux adhérents, et a obtenu un taux de réponse satisfaisant de l’ordre de 20%. Les travaux des différents marchés ont commencé et conduisent progressivement à l’élaboration de feuilles de routes. Celles-ci seront au cœur du dossier qui sera consacré aux marchés dans le numéro de juillet-aout du Plastilien.

Les travaux des différents marchés ont commencé et conduisent progressivement à l'élaboration de feuilles de routes.

Automobile 

Président du pôle : Dominique Roullet-Revol Pilote : Aurélia Le Roux

Le véhicule de demain ne sera plus le véhicule d’aujourd’hui. Résolument connecté, autonome, propre et partagé, c’est toute la chaîne de valeur et son environnement qui est face à ce changement de paradigme. Cette modification profonde des valeurs d’usage et de propriété, de la vision du monde autour de l’économie circulaire, de la façon de penser, non pas le véhicule de demain mais un ensemble de mobilités pour se mouvoir, va avoir de multiples impacts sur la filière Plasturgie. Le marché automobile est donc en train d’évoluer fondamentalement avec un réel mouvement de concentration des constructeurs (Stellantis, …) et l’arrivée de nouveaux acteurs pour la production de véhicules électriques (Tesla, Google, Apple, Geely, …). Du côté environnemental, une nouvelle tendance devient plus prégnante, la capacité à démanteler et recycler les véhicules. Pour les plasturgistes, les enjeux se cristallisent autour de l’écoconception et de la capacité à intégrer davantage de matière plastiques recyclées en accord avec les donneurs d’ordres. La motorisation est également un axe clé autour duquel la R&D se concentre pour chercher des alternatives plus propres (hydrogène,...). Exigences qualités et normalisations impliquent une agilité et optimisation de la production, tout en suivant les attentes des clients en matière de personnalisation des véhicules.

Exigences qualités et normalisations impliquent une agilité et optimisation de la production, tout en suivant les attentes des clients en matière de personnalisation des véhicules.

Médical

Président du pôle : Jérôme Empereur Pilote : Simon Gourgaud

C’est entourée de 4 industriels qui constituent son Comité Stratégique (Magali Choubert (Meridies), Stéphane Thiaudiere (Nemera), Céline Laget (Sterne SAS), Frédéric Bohin (Simatese Device) que la réflexion sur la création de ce pôle a été présentée aux industriels intéressés le 9 avril dernier. Ce kick off a permis d’échanger et d’identifier les attentes prioritaires des industriels du réseau Polyvia en termes de veille sur le marché du médical (cession/rachat, législation, polymère, process,…), réglementation/normalisation (veille réglementaire DM, veille réglementaire ISO 13485 / 15 378 / 14001, analyses de risques, MDR 2020, Post Market Surveillance, …), R&D (matière plastique DM, green, double sourcing, test migration, process, capteurs de pression, qualification QI/QO/QP, impression 3D, LSR…, prospective. La feuille de route du lancement du Pôle Médical s’écrit pour répondre au mieux aux besoins des industriels et les aider à comprendre les grandes tendances et les évolutions du marché et contribuer ainsi à leur développement et à leur compétitivité.

Bâtiment

Président du pôle : Benoit Hennaut Pilote : François Ménard

La palette d’utilisation des matières plastiques et composites dans le domaine du Bâtiment est large. Les différents segments structurants ce marché sont les tubes et raccords, la menuiserie industrielle, l’isolation, les sols souples, le sanitaire et l’électrique/électricité. Le pôle marché Bâtiment vise à assurer la promotion des matières plastiques et composites adaptées aux enjeux des constructions de demain. Il doit aussi aider les adhérents à s’engager dans la mutation (matières et process) liée aux injonctions réglementaires. Le pôle Bâtiment se veut aussi un lieu d’échanges, de vision partagée et de défense des industriels transformateurs. Les différents textes de loi (AGEC, RE2020), l’incorporation de matières recyclées, la qualité de celles-ci, autant d’enjeux qui seront les drivers du pôle.

Emballage

Président du pôle : Gilles Istin Pilote : Jean Martin

Le lancement du pôle emballage s’est fait sous forme de trois réunions d’une dizaine de personnes. Objectif : Identifier les priorités souhaitées par les adhérents concernés. Sans réelle surprise, le plastic bashing est venu en tête des sujets de préoccupation. Néanmoins, le besoin d’explications sur tous les textes réglementaires déjà votés, ou en cours de discussion dans la loi climat ressort comme une nécessité. Le comité stratégique du pôle a été constitué par son Président, en visant à un bon équilibre territorial et technique. Ce comité va prochainement définir les actions à engager et les éléments qui seront proposés aux adhérents du pôle.

Composites 

Président du pôle : François Otmesguine Pilote : Marc Madec

Le Pôle Composites a cela de particulier comparativement aux autres Pôles Marchés qu’il s’intéresse à l’ensemble des marchés utilisateurs de matériaux composites. Les industriels fabricants de pièces composites opérant sur les marchés de la mobilité (automobile, aéronautique, nautisme, ferroviaire), des équipements électriques, de l’éolien ou du bâtiment vont pouvoir se retrouver au sein de ce pôle pour échanger sur des problématiques communes à leur métier et travailler à trouver des solutions. La réunion de lancement du 26 avril a permis une prise de connaissances des entreprises intéressées. Elle va se compléter d’une enquête spécifique approfondie pour identifier, en plus des sujets classiques de veille et de suivi réglementaire, les thématiques que souhaitent porter et approfondir les participants.

Matériaux circulaires 

Président du pôle : Sébastien Petithuguenin Pilote : Marc Madec

La problématique de l’économie circulaire est transverse à tous les autres pôles. L’importance de ce sujet n’est pas perçue de manière identique selon les pôles, en fonction de l’enjeu qu’il représente. Pour cette raison, le pôle s’oriente vers une organisation différente, et pourrait regrouper certains représentants des autres pôles, particulièrement concernés par ce sujet. Sans aucun doute, les experts du pôle seront amenés à apporter leur connaissance et leur expérience dans les ateliers des autres pôles. Les pôles marchés se construisent. Il est probable que dans quelques mois, ils seront complétés par d’autres, pour couvrir complétement le spectre très large des secteurs d’activité de la plasturgie. C’est une montée en puissance progressive qui se fait, pour garantir des fondations solides à ces différents pôles.

Vous souhaitez rattacher votre société à un Pôle Marché ?

Rapprochez-vous de votre référent régional pour faire ce rattachement. Si vous ne connaissez pas votre référent régional, vous pouvez écrire directement votre souhait dans le formulaire de contact du site Internet. Nous lui ferons remonter l'information 

À lire aussi