Aller au contenu principal

02 novembre 2021

EDF - Polyvia, un partenariat pour une ambition commune : réussir la transition énergétique

EDF et Polyvia ont signé le 7 septembre 2021 un partenariat pour accompagner les industriels de la plasturgie dans leur transition énergétique, dans le cadre du salon « Global Industrie ». Une initiative née d’une ambition commune : faire de la lutte contre le réchauffement climatique une opportunité de développement économique. Lionel Zecri, directeur du Marché d’Affaires d’EDF, nous en dit plus.

Dans quel contexte ce partenariat est-il né ?

Ce partenariat est né d’une ambition commune entre EDF et Polyvia : faire de la transition énergétique une opportunité de développement économique et de performance pour bâtir ensemble le monde bas carbone de demain. Face à l’urgence climatique, nous sommes convaincus que nous pouvons mettre notre expertise (fourniture d’une énergie bas carbone, services énergétiques, etc.) au service des industriels de la plasturgie, eux-mêmes déjà très engagés sur le sujet. Bâtiment, process, mobilité, économies d’énergie, etc. : nos champs d’action sont bien souvent communs et nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres.

Quel est son objectif ?

Le partenariat entre EDF et Polyvia vise à promouvoir les enjeux liés à l’énergie auprès des transformateurs de polymères. C’est également pour EDF une occasion de renforcer les liens de confiance qui nous unissent, des liens tissés notamment avec un premier partenariat fructueux initié en 2020 en région Auvergne Rhône-Alpes.

C’est avant tout un partenariat très opérationnel au service des adhérents de Polyvia. Concrètement, EDF a mis en place un interlocuteur dédié par région, afin d’accompagner au plus près les adhérents dans les territoires. Nous leur proposons d’animer des sessions d’information et de formation thématiques sur les sujets liés à l’énergie (services associés, mobilité électrique, évolution du marché, etc.) en lien avec les délégués territoriaux Polyvia. EDF propose également des solutions concrètes pour réduire les dépenses énergétiques des entreprises, avec des solutions de financement associées. Je pense notamment aux certificats d’économie d’énergie (CEE) qui permettent de financer jusqu’à 30% des travaux dans le cadre de l’optimisation du process et des économies d’énergie.

Selon vous, quels sont les leviers qui permettront aux plasturgistes de réussir leur transition énergétique ?

Je suis convaincu que la réussite de la transition énergétique pour les plasturgistes repose sur trois piliers : les économies d’énergie, l’électrification des usages et une électricité bas carbone. C’est en travaillant sur ces trois leviers que les entreprises gagneront en performance et pourront créer des emplois durables dans les territoires, au service d’une économie bas carbone. Accompagnement des nouveaux usages, recyclage, économie circulaire, nouveaux matériaux : depuis de nombreuses années, les industriels des polymères n’ont eu de cesse d’innover pour faire face aux défis de l’industrie (décarbonation, économie circulaire, etc.). Plus que jamais, nos engagements au service de la transition énergétique et du développement de la performance sont complémentaires !

« L’énergie est plus que jamais une composante majeure de nos industries. Pour faire les bons choix il convient d’être accompagné.»
Emmanuelle Perdrix