Aller au contenu principal
secteur ferroviaire

31 mars 2021

L'extrudeur Epsotech, fournisseur européen pour le secteur ferroviaire

Epsotech, bénéficie d’une expertise confirmée dans la production de plaques, feuilles et bobines. A travers l’extrusion de polymères thermoplastiques sur mesure pour les marchés de l’automobile, des transports collectifs, poids lourds... Récemment, l’entreprise a développé un polymère spécifique et performant pour le marché ferroviaire. De nouvelles perspectives en France et à l’export se dessinent.

Epsotech, située à Saint-Georges-de-Reneins (69) appartient à un groupe européen constitué de 6 sites industriels référents dans le domaine de la forte épaisseur et de deux sites qui se consacrent à la fine épaisseur : Carolex et Axipack. L’entreprise, extrudeur de plaques sur la France entière, a la capacité de répondre à 80 % des besoins des thermoformeurs dans le domaine de la forte épaisseur. Depuis peu, l’entreprise s’ouvre à l’export, effectue des travaux de recherche et développement, et a mis au point une solution innovante répondant aux attentes très pointues du marché du ferroviaire.

L’entreprise se démarque avec la création d’un polymère adapté aux nouvelles normes ferroviaires

Depuis 2018, il est en effet impossible d’utiliser les anciennes résines thermoplastiques pour le secteur ferroviaire. La conformité à la norme EN 45 54562 est désormais exigée. Les pièces d’habillage intérieur des trains de passagers, amenés à traverser des tunnels de plus de 5 km de long, (hors wagons couchettes) doivent être qualifiées R1 HL2. Les équipes d’Epsotech se sont attachées à sourcer un granulé en adéquation avec les besoins du client, sur des plaques extrudées et sur des pièces thermoformées. Le produit répond à toutes les contraintes du secteur ferroviaire et garantit la protection contre les incendies dans les trains.

Les avantages significatifs du matériau polymère sont nombreux au regard du polyester, du métal ou de la fibre de verre : légèreté de la pièce, nombreuses possibilités de design, recyclabilité... La matière innovante mise au point par Epsotech, et homologuée R1HL2, se destine à la fabrication de pièces intérieures thermoformées pour les trains (masques de baies, plafonds, ...). A noter que ce produit est un PC ignifugé doté de propriétés mécaniques bien plus performantes que les produits proposés par la concurrence étrangère. Une valeur ajoutée de loin supérieure aux qualités requises grâce une meilleure robustesse et une densité optimisée. Cette matière permet d’alléger les habillages intérieurs des trains à hauteur de 30 %. Une opération qui facilite les opérations de montage et qui permet aussi une réduction de la consommation d’énergie et des coûts de transport. François Venisse, dirigeant d’Epsotech explique : « Nous travaillons beaucoup avec les thermoformeurs et des clients grands comptes du secteur ferroviaire en Europe et dans le monde et venons de recevoir une première commande d’un thermoformeur espagnol. Nous sommes dans la dernière ligne droite pour qualifier le matériau en Allemagne, en Pologne et en république Tchèque. Nous nous différencions grâce à notre polymère en adéquation avec la nouvelle norme. Nous avons également réalisé des tests Feu sur la revalorisation de chutes de production. Notre produit recyclé à 100% est également certifié : la valeur minimum imposée est de 20 et notre entreprise obtient le score de 48. Une sécurisation optimisée et une performance qui devraient nous permettre de réaliser de beaux projets techniques. »

Le recyclage et la préoccupation environnementale, une priorité forte chez Epsotech. Son nouveau slogan : we care about plastic !

Les chutes de production chez Epsotech et ses clients sont systématiquement revalorisées via les techniques de la co-extrusion ou la co-extrusion pour la forte épaisseur. Epsotech maîtrise le traitement du « broyé sandwich » permettant d’intégrer de la matière recyclée entre deux couches de matière neuve.

Autre bonne pratique : la société réutilise des matières initialement broyées et triées. Plus concrètement, il s’agit de la « Close Loop » fondée sur des pratiques vertueuses pour le thermoformeur : diminution de la consommation de matières neuves, valorisation des déchets, d’où une économie en termes de mise en déchetterie et une réduction de l’empreinte carbone. Une opération qui s’inscrit parfaitement dans la démarche d’économie circulaire préconisée aujourd’hui. Un nouvel horizon pour Epsotech, d’autant plus vrai en cette période de pénurie matière.

Enfin, il convient de noter que le groupe Epsotech a signé un partenariat exclusif pour la revalorisation des déchets marins et propose désormais en plaques ou en bobines, un PP et un HDPE issus des océans. Epsotech contribue ainsi à l’amélioration de l’empreinte carbone et au nettoyage de notre planète. Plusieurs projets sont en cours avec des thermoformeurs français.

EPSOTECH FRANCE

Directeur Général : François Venisse
367 Boulevard Napoléon Bullukian
69830 Saint-Georges-De-Reneins
Tél : 04 74 67 79 10
Site : https://epsotech.com